bandeau-header-titre

Feux de cheminée : 4 astuces simples pour les rendre moins nocifs

Tes feux de cheminée ne seront plus jamais les mêmes !

Sais-tu que 4 petites astuces peuvent te permettre de transformer tes feux de cheminée pour les rendre moins nocifs et plus éthiques ? Et parce que je suis sympa, je te les dévoile :

– Ne brûle que du bois sec (taux d’humidité résiduel inférieure à 20%) ;

– Privilégie le chêne, le hêtre ou le charme et évite les bois résineux et traités ;

– Allume ton feu par le haut : place les grosses bûches tout en bas en veillant à bien les espacer, ajoute plusieurs couches de petits bois au-dessus d’elles, puis allume le tout par le haut. Ce type d’allumage permet aux fumées d’être captées et consommées par le feu qui les surplombe ;

– Change le joint de ta porte chaque année, cela te permet d’éviter de respirer du monoxyde de carbone… Pour savoir si ton joint est HS, place une feuille de papier, ferme la porte et essaie de la retirer. Si cela ne te demande aucun effort, ton joint est à changer !

– Utilise des poudres de ramonage : elles dissolvent le bistre, réduisent l’encrassement de ton conduit de cheminée et limitent les fumées polluantes ;

– Utilise les allume-feux Flamett’ : alternative naturelle aux allume-feux à base de kérosène ou de paraffine qui puent et sont très nocifs, mes allume-feux d’origine végétale ne laissent ni résidus, ni odeurs chimiques, ni fumées polluantes. Et ils sont tout aussi efficaces !

Pourquoi faire un feu de cheminée moins polluant ? Tout simplement pour préserver la santé de tes proches, de tes animaux et celle de l’environnement !

Retrouve l’ensemble des mes allume-feux naturels chez Leroy Merlin, Carrefour et Auchan.

Barbecue sauvage : que dit la loi ?

Préserver la forêt : les petites actions aux grands résultats