bandeau-header-titre

Feu de cheminée : comment le faire durer le plus longtemps possible ?

La fin de l’hiver approche et ton stock de bois est bientôt terminé ? Pour ne pas avoir à en racheter avant le printemps, tu vas devoir faire au mieux pour économiser tes bûches ou granulés. Experte en feu, Flamett’ te dévoile les secrets d’une combustion de bois performante pour faire danser tes flammes le plus longtemps possible !

Conseil n° 1 : choisir un bois de qualité

Un bois de mauvaise qualité fume plus que de raison, libère peu de chaleur et se consume très rapidement : c’est le cas des bois résineux, traités ou humides. De plus, ce type de bois encrasse ton installation et crée des bouchons dans ton conduit… c’est comme ça que naissent les incendies de cheminée ! A l’inverse, le bois feuillu (chêne, hêtre, charme…) et bien sec (taux d’humidité résiduel inférieur à 20%) améliore le rendement de ta cheminée, allonge la durée de ton feu et limite les risques d’accident.

Conseil n° 2 : empiler les bûches de façon stratégique

Trop tasser tes bûches de bois, c’est réduire à coup sûr la durée de ton feu qui va s’étouffer. Pour autant, trop les espacer n’est pas la solution, car cette position va les faire fondre comme neige au soleil. Tu l’auras compris, l’empilement de tes bûches doit être réalisé avec finesse. L’idéal est de poser deux ou trois bûches parallèles sur les chenets, puis de disposer les suivantes à leur perpendiculaire et ainsi de suite. Attention, ne remplis pas trop ton foyer : ça ne sert à rien, si ce n’est de dégrader la qualité de la combustion et d’augmenter le risque de projections d’étincelles.

Conseil n°3 : contrôler le flux d’air

Il est primordial de bien maîtriser les arrivées d’air de ton feu pour que ce dernier dure le plus longtemps possible. Veille à ce que les bouches d’aération soient ouvertes lors de l’allumage, puis refermées une fois que les braises sont nombreuses et bien rouges. Crois-moi, ton bois se consumera bien moins vite que lorsque les vannes restent ouvertes.

Conseil n°4 : utiliser des allume-feux performants

La qualité des allume-feux que tu utilises joue un rôle déterminant dans la performance de ton feu de cheminée. En plus d’être 100% naturelle et de ne générer ni résidus, ni odeurs chimiques, ni fumées polluantes, la laine de chanvre Flamett’ brûle plus de 10 minutes. Des feux de bois éco-responsables qui décoiffent, c’est la promesse de Flamett’ !

Retrouve ma gamme d’allume-feux chez Auchan, Leroy Merlin et Carrefour.

Barbecue sauvage : que dit la loi ?

Préserver la forêt : les petites actions aux grands résultats